JADE MINISTRE

DES TERRITOIRES INVISIBLES

JADE MINISTRE DES TERRITOIRES INVISIBLES, sans nom d'auteur, 23x15cm, 49 exemplaires, impression laser, sérigraphie, risographie, Genève 2014. Photo: Neige Sanchez and Ayshe Kizilçay, 2014.

English below...

JADE MINISTRE DES TERRITOIRES INVISIBLES est un livre de 120 pages publié en 2014 à Genève, sans nom d'auteur, imprimé en noir et blanc en 49 exemplaires. Le projet de micro-édition inclue vidéo, performance, cartes et poster. Le livre est entièrement réalisé à la main avec un budget de 330 CHF. Il comporte une couverture en sérigraphie, et est relié à la colle froide durant la nuit dans les ateliers de micro-édition de la HEAD, Haute École d'Art et de Design, avec le soutien de Barbara Fédier. Il a été distribué durant un vernissage-performance à prix libre, alors que l’auteur portait un masque de bouquetin fabriqué en crochet et une veste en simili cuir rouge, à "Livresse", un café-librairie indépendant, avec le soutien de Vera Jud. Le nom “Jade” provient d'une mesure d'intégration sociale destiné aux jeunes issus des classes défavorisées en Suisse francophone, “Jeunes Adultes en Difficulté”. Dans une archive située en fin d'ouvrage, un détail importe: Jade signe son propre avis de sortie des urgences psychiatriques en tant que docteur. 

Risograph poster (detachable part inside the book), JADE MINISTRE DES TERRITOIRES INVISIBLES, 22x42cm, 100 copies, Genève, 2014.

LIVRE DIGITAL à prix libre.

DIGITAL BOOK (in French) for donation.

paypal.me/yaronmaim

Merci de m'envoyer un mail pour l'envoi du livre.

Send a mail to receive the book.

contact@yayamaim.com

JADE MINISTRE DES TERRITOIRES INVISIBLES (JADE MINISTER ADMINISTERS...) is a 120-page book written anonymously in French and published in 2014 in Geneva in black and white. Only 49 copies were produced. The self-publishing project includes video, performance, cards and poster. The book was entirely handmade with a budget of 330 CHF. The cover is silk screen printed and is bound with cold glue in the micro-publishing workshops of the HEAD, Haute École d'Art et de Design, with the support of Barbara Fédier. It was distributed for donation during a vernissage-performance, while the author wore a crochet ibex mask and a red imitation leather jacket, at "Livresse", an independent café-library, with the support of Vera Jud. The name "Jade" comes from a social integration measure for young people from the underprivileged classes in French-speaking Switzerland, "Jeune Adultes en Difficulté" (Young Adults in Difficulty). A significant detail of the book in the archives at the end of the book: Jade signs her own discharge notice from the psychiatric emergency room as a doctor.